0780987300 [email protected]

La thérapie ACT, ou Thérapie d’Acceptation et d’Engagement, est une approche thérapeutique efficace pour libérer son esprit. Une approche novatrice fondée par Steven Hayes. Reconnue scientifiquement et largement préconisée. L’ACT propose une perspective radicalement différente pour faire face aux défis de la vie.

Le principe central de l’ACT est d’apprendre à ne plus fuir ce qui nous effraie, nous gêne ou nous blesse, mais plutôt à y faire face de manière sécurisée et structurée.  Tout en étant aligné avec nos valeurs profondes, nos aspirations profondes. Il n’est pas question de supprimer nos pensées négatives ou nos émotions douloureuses. L’ACT nous invite plutôt à les accepter pleinement, à les reconnaître pour ce qu’elles sont, sans jugement ni tentative de les changer.

La thérapie ACT: les six processus clés :

1. La pleine conscience :

Être pleinement conscient de ce qui se passe en nous et autour de nous, sans jugement. Par exemple, une personne souffrant d’anxiété peut être encouragée à observer ses pensées et ses sensations physiques liées à l’anxiété sans chercher à les éviter ou à les modifier.

 2. L’acceptation :

Accepter nos pensées et émotions plutôt que de lutter contre elles. Par exemple, une personne confrontée à des pensées négatives sur elle-même peut les accepter comme des pensées passagères plutôt que comme des vérités absolues.

 3. Le recul :

Prendre du recul par rapport à nos pensées et émotions, et ne pas les prendre trop au sérieux. Par exemple, une personne ayant des pensées anxieuses peut être encouragée à les voir comme des événements mentaux plutôt que comme des faits réels.

 4. L’engagement :

S’engager dans des actions alignées avec nos valeurs, même en présence de pensées et émotions inconfortables. Par exemple, une personne souffrant de dépression peut être encouragée à poursuivre des activités qui lui tiennent à cœur malgré le manque de motivation.

  5. La clarification des valeurs :

Identifier nos valeurs fondamentales pour guider nos actions et nos choix. Par exemple, une personne en thérapie peut être amenée à réfléchir sur ce qui est vraiment important pour elle dans la vie.

  6. La fusion cognitive :

Prendre conscience de la nature changeante de nos pensées et ne pas s’identifier à elles. Par exemple, une personne confrontée à des pensées négatives sur son apparence peut être encouragée à les voir comme des pensées passagères plutôt que comme une vérité absolue sur son être.

En pratiquant ces six processus, l’ACT nous aide à libérer notre esprit des schémas de pensée négatifs et des émotions douloureuses qui nous entravent. Au lieu de nous laisser submerger par nos peurs et nos douleurs, nous apprenons à les regarder différemment, comme des sensations passagères plutôt que comme des vérités immuables.

La thérapie ACT: un exemple de cas pratique :

Julie est une femme qui souffre d’anxiété sociale. Julie évite les interactions sociales par peur du jugement des autres. En thérapie ACT, Julie apprend à observer ses pensées anxieuses sans chercher à les éviter ou à les combattre. Elle prend également conscience de ses valeurs, comme l’authenticité et les relations humaines. Guidée par ses valeurs, Julie s’engage progressivement dans des interactions sociales, malgré ses peurs. Ce qui lui permet de reprendre confiance en elle et de réduire son anxiété sociale.

En conclusion, l’ACT offre une approche profondément humaniste et libératrice pour surmonter les difficultés de la vie. Plutôt que de chercher à éliminer nos souffrances, elle nous apprend à les intégrer pleinement dans notre expérience. Et, à les accepter comme partie intégrante de ce que nous sommes. En embrassant nos pensées et émotions, même les plus sombres, nous pouvons découvrir une nouvelle liberté intérieure et une plus grande harmonie avec nous-mêmes et le monde qui nous entoure.

Sonia Maarek

Pour aller plus loins:

Qu’est-ce que la Pleine Conscience?

Devenir expert en thérapie virtuelle