Sélectionner une page

Les développements de nouvelles technologies numériques offrent un nouvel avenir pour le traitement des troubles psychiques. Ne plus avoir peur des hauteurs, prendre l’avion, la voiture ou l’ascenseur? Comment supporter la vue d’une araignée? Découvrez tous les bienfaits de la psychothérapie associée à la réalité virtuelle.

Comment associer psychothérapie et réalité virtuelle?

 

L’approche croisée des thérapies cognitivo-comportementales (TCC) avec l’utilisation de la réalité virtuelle, offre une méthode innovante permettant de soigner divers troubles psychiques.

La thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV) plonge le patient, muni d’un casque 3D, dans un environnement immersif. Le thérapeute l’accompagne pour qu’il se confronte aux objets de sa peur et parvienne progressivement  à les désactiver… 

Prenons l’exemple d’un patient souffrant de la phobie des ascenseurs. Il pourra ainsi se retrouver dans un hall d’immeuble, face à un ascenseur. Son objectif est de parvenir à monter dedans dans cet ascenseur. Le thérapeute l’aidera à gérer ses émotions et ses pensées jusqu’à ce que l’objectif soit atteint.

 

La sensation d’immersion est très forte. La scène est à 360° et le champ de vision change naturellement et de manière fluide. Et, cela en fonction des mouvements de la tête et du corps de la personne. 

Comment se deroule une seance de psychotherapie en réalité virtuelle RV?

 

 

La psychothérapie en RV s’effectue de façon progressive et bienveillante. Tout au long de la séance, le thérapeute accompagne, guide et encourage son patient. Il contrôle les paramètres de la scène de manière à ce que l’exposition à l’objet de la phobie ne soit pas trop violente et demeure graduelle.

 

 

psychotherapie et réalité virtuelle

Exemple, pour une personne phobique de l’avion, il est possible de choisir les différentes séquences d’un vol (salle d’attente, embarquement, décollage, vol, atterrissage) et d’y faire varier les paramètres (avion rempli ou vide, vol avec ou sans turbulences…).

 

La personne va donc pouvoir découvrir plus précisément sa peur et travailler dessus. C’est-à-dire apprendre à se désensibiliser. Il en va de même pour toutes les autres phobies, qu’il s’agisse de la peur du vide ou de celle des araignées.

 

A chaque fois, le patient est immergé progressivement dans un environnement adapté.Il contacte peu à peu sa peur et il apprend ainsi à bien la gérer. 

Les spécificités de la thérapie par exposition à la réalité virtuelle ?

 

 

La thérapie virtuelle où terv est traitement efficace de la peur. Elle se deroule dans un environnement sécurisant, le cabinet du thérapeute. Et cela en un nombre de séances plus limitées. Le coût réduit.

Une dizaine de séances sont recommandés pour que le patient se libère de sa phobie. 

La thérapie par réalité virtuelle atténue le stress. Le danger est ressenti mais il n’est pas réel.

L’exposition peut être arrêtée à tout moment si le patient le souhaite. Ce dernier est aux côtés de son patient pour le rassurer. Il va lui apprendre à gérer ses émotions tout au long de la scène, ce qui est bien sûr beaucoup plus compliqué dans la vraie vie. 

La thérapie virtuelle permet par ailleurs d’évaluer précisément le degré d’anxiété du patient, repérer les pics de stress grace à des capteurs sensoriels de biofeedbacks placés sur les l’index et le majeur de la main.

 

Soigner par la réalité virtuelle: Une plateforme immersive pour les psy

 

 

A l’institut Up to Care, nous travaillons en collaboration avec des psychiatres, des psychologues cliniciens et des psychothérapeutes. 

Pour en savoir plus, je vous recommande de télécharger notre guide clinique complet. vous en serez plus sur le déroulement d’une séance de psychothérapie par la réalité virtuelle et sur  la manière de motiver votre patient à choisir la thérapie virtuelle.

La plateforme immersive vous permettra également à accéder à des différents modules de relaxation.

Par exemple, vous avez la possibilité d’inviter vos patients à un voygage de détente en hypno-RV dans différents paysages la mer, la forêt…les initier à la cohérence cardiaque, apprendre la relaxation musculaire et encore se familiariser avec les techniques de méditation en pleine conscience.

L’objectif est alors la focalisation de l’instant présent vers un meilleur lâcher prise. 

Par ailleurs, dans la mesure où la psychothérapie par la réalité  fait intégralement partie des TCC, pour chaque phobie, vous saurez transmettre à vos patients des informations nécessaires dites de « psycho-éducation », les guider à transformer leurs pensées automatiques et ainsi à retrouver leur liberté.

Vos patient reprennent leurs vies en mains. Et, ainsi retrouvent une meilleure confiance en soi et estime de soi😄

Sonia Maarek
Psychologue comportementaliste 
formatrice en thérapie virtuelle chez Up to Care
Hypnotherapeute et coach professionel